Alexandre utilise la chaux pour les chantiers qu’il réalise.

Les 2 types de chaux

Il existe différents types de chaux

La chaux hydraulique naturelle (NHL)

Elle contient de l’argile (parfois de la silice). Elle est d’un gris léger et convient aux supports modernes ( briques, parpaings) et enduits isolants.

La chaux aérienne (CL)

Celle-ci se compose d’un calcaire très pur qui la rend très blanche. Elle permet les mêmes utilisations que la chaux hydraulique naturelle mais aussi les plus beaux enduits. Elle existe en pâte ou en poudre selon l’utilisation souhaitée.

Les cycles de la chaux

Le calcaire est chauffé dans des fours. C’est la calcination. On obtient alors de la chaux vive.

On ajoute ensuite de l’eau: c’est l’hydratation.

Décarbonisation :

Calcaire+cuisson                        Chaux vive+dioxyde de carbone

CaCO3 ___________ T°___________ CaO+CO2

Hydratation :

Chaux vive+Eau            Chaux éteinte

CaO+H2O  ___________   Ca(OH)2

 

Recarbonisation :

Chaux éteinte                    Calcaire+Eau
+ Dioxyde de Carbone

Ca(OH)2+CO2 ___________ CaCO3+H2O

 

cycle de la chaux

Un peu d’histoire

La découverte de la chaux serait concomitante à la maîtrise du feu par les hommes préhistoriques.

En effet, ils faisaient des feux qui brûlaient toute la nuit et plaçaient des pierres tout autour. A force d’être près du feu, celles-ci se décarbonataient. Avec la pluie, elles se réhydrataient, formant ainsi la chaux.

Pourquoi utiliser la chaux ?

La chaux est un matériau qui tient dans le temps et qui permet un rendu très beau. C’est très utile sur des murs présentant des irrégularités qui ne pourront pas être correctement masquées par une peinture.

La chaux permet un résultat qui vous plaira à coup sûr !

 

Alexandre utilise la chaux dans ses chantiers afin d’obtenir un résultat le plus beau possible !